Mise en service de la station d’épuration des eaux usées à Theniet El Had

Une station d’épuration des eaux usées à Theniet El Had a été récemment mise en service, permettant le renforcement de l’irrigation agricole et la protection de l’environnement dans la wilaya de Tissemsilt.
Cette structure qui a bénéficié d’une enveloppe financière de 600 millions de dinars, permet le traitement de 5.840 mètres cubes d’eaux usées quotidiennement, au profit de 32.222 habitants, ainsi que l’irrigation de 300 hectares de terres agricoles dans la région, en plus de la protection de l’environnement, a-t-on indiqué.
Le Directeur de l’hydraulique, M. Lebgaa Moussa, a fait savoir que cette station, occupant une superficie globale de 2,7 hectares, est d’une capacité de traitement pouvant atteindre 8.477 m³/jour pour 50.000 habitants à l’horizon 2028.  

Elle contribue également à la création de 30 postes d’emploi permanents et temporaires. Pour ce qui est des projets de désenclavement de la population établie dans les zones rurales de la commune de Theniet El Had, les travaux de rénovation de 9,5 km de la RN 65 située dans la région de Labidine, à la frontière de la wilaya d’Aïn Defla, seront achevés au début 2011, nécessitant une enveloppe financière de 200 millions de dinars. Le secteur de la santé dans la même commune sera renforcé, durant le premier semestre 2011, par la réalisation d’une polyclinique permettant d’offrir des prestations en médecine générale, pédiatrie, médecine interne, ophtalmologie, ORL, gynécologie et obstétrique, ainsi que la chirurgie dentaire et le suivi médical de la maman et l’enfant.
Un nouveau siège des urgences médico-chirurgicales (UMC) sera ouvert dans la même période au niveau de l’établissement public hospitalier, selon la même source. Par ailleurs, le taux d’avancement des travaux du projet de réalisation d’une décharge publique de contrôle des déchets ménagers à Teniet El Had, a atteint 95 pour cent, permettant à cette structure environnementale qui s’étend sur une superficie de trois hectares, le traitement de 23 tonnes/jour de déchets ménagers.
Une inspection a été effectuée au site abritant le projet de construction d’un centre médico-pédagogique pour enfants handicapés à Theniet El Had, d’une capacité d’accueil de 80 enfants dont 60 bénéficieront du régime d’internat. Le parc immobilier de la commune de Theniet El Had se renforcera, durant le premier semestre de 2011, de 260 logements publics locatifs dans le cadre du programme de résorption de l’habitat précaire, sachant que cette localité compte, actuellement, plus 1.000 habitations anciennes et précaires. Pour sa part, le secteur de l’éducation dans la commune sus-citée, connaîtra dès la prochaine rentrée scolaire 2011-2012, la réception d’un nouveau CEM de 500 places.

Laisser un commentaire