QUANT LA SARDINE SE MESURE AU POULET

avec la flambée du prix du poulet qui a atteint les (350) dinars le kilo, il a espéré trouver la compensation dans la sardine mais à son étonnement, cette sardine qui il n y a pas longtemps se vendait entre (80 et 120 ) dinars le kilo s’est retrouvée ces derniers temps un produit inaccessible pour les moyennes bourses, elle est cédée à des prix exorbitants allant de(180 à 300) dinars le kilo, de quoi dissuader même les plus nantis, les quelques vendeurs ambulants qui ont l’habitude de sillonner les quartiers avec leurs caisses et dans des conditions tellement défavorables qu’ on ne les trouve que dans cette ville, expliquent cette flambée par le fait que cette même sardine se vendait au gros à des prix très élevés et par conséquent, elle est revendue aux consommateurs à des prix aussi élevés, et si cette information se confirme, elle ne justifie pas le niveau de l’exorbité par laquelle elle se détaille dans les ville de l’intérieur, ces prix ont atteint le prix du poulet et il faut encore voir la qualité, la sardine qui désormais fait partie d’un luxe temporairement imposé se mesure au poulet, et le consommateur qui n’a guère le choix, se voit lui aussi obligé soit de se plier à la loi de ces spéculateurs, soit de compenser ce produit de mer par les légumes secs et les conserves.

Pour OUARSENIS INFO A.NADOUR      

Laisser un commentaire