LE DIRECTEUR DES TP ET TROIS CADRES CONDAMNES

concernant la réalisation de certains projets de travaux publics dont les dommages étaient selon nos sources évalués à prés de (15 milliards de centimes). On se rappelle que cette affaire qui a été déclenchée par les services de la gendarmerie de LARDJEM était traité il y a quelque mois par le tribunal de BORDJ BOUNAAMA ou (19) personnes étaient inculpées dans trois projets de travaux de routes relatifs à celui de la route de LARDJEM, la route reliant BORDJ BOUNAAMA à SIDI SLIMANE et la route du oued de BOUZEGZA, dans un premier temps le tribunal avait à l’époque rendu un jugement impliquant (11) personnes en condamnant le directeur du secteur à deux ans de prison et une amende, et la relaxe pour huit autres, avant hier les accusés étaient revenus à la charge sans la onzième personne décédée en ce temps là, et après délibérations, la cour a confirmé le premier jugement en condamnant le directeur et trois de ses cadres à la peine de deux ans de prison ferme assortis d’une amende pour chacun d’eux et la relaxe pour les six autres personnes

 

Pour OUARSENIS INFO A.NADOUR    

Laisser un commentaire