La saison touristique lancée à partir du parc national d'El Meddad

La saison touristique a été lancée hier au parc national de cèdres à «El Meddad» dans la daïra de Theniet El Had, wilaya de Tissemsilt, par l’organisation d’un semi-marathon auquel ont pris part 200 coureurs (dames et messieurs). Selon les déclarations d’un cadre du parc, cette compétition sportive vise à faire découvrir le beau paysage de ce site, à encourager la pratique sportive et à promouvoir le tourisme de montagne dans la région. M.Aek Mesloub a ajouté que la saison touristique, organisée par le parc national de cèdres en collaboration avec l’association écologique «El Ourz» (cèdre). A noter que la saison touristique dans la cédraie nationale dure toute la saison. Au printemps, on enregistre un grand nombre de visiteurs de la wilaya et de l’extérieur. Il est attendu cette saison, selon M. Aek Mesloub, plus de 10.000 visiteurs. Le parc national de cèdres de Theniet El Had a accueilli, durant la même période de l’an dernier, environ 8.000 visiteurs, selon la même source. D’autre part, une opération de volontariat débutera aujourd’hui à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale pour la plantation de 500 arbustes de cèdres au sein du parc avec la participation des élèves du primaire, les scouts musulmans algériens et les représentants des associations écologiques activant à Theniet El Had. A noter que le parc national de cèdres de Theniet El Had, situé à 50 km du chef-lieu de wilaya de Tissemsilt, connu localement par l’appellation «La mariée de l’Ouarsenis», couvre une superficie de 616 hectares et est située à une altitude de 1.923 mètres au milieu de forêts de cèdres où vivent 72 espèces d’animaux protégés, trois types de reptiles, 30 espèces d’insectes et 29 espèces d’oiseaux dont 17 mammifères. Pour rappel, il a été décidé en 1983 sa promotion en un parc national eu égard à son rôle important dans l’écosystème faisant de lui une destination pour les familles en quête de détente et de loisirs pendant les vacances scolaires et en fin de semaine.  Pour rappel, le parc national de cèdre est situé à 1,8 km au sud-ouest de la ville de Theniet El Had. C’est la transition de la plaine de Cheliff vers le plateau du Sersou. Sa superficie est de 3.425 ha. Le parc occupe la dorsale du djebel El Meddad sur trois versants principaux, versant nord 819 ha, versant sud 624 ha, versant ouest 120 ha. L’altitude moyenne dans les limites du site est de 1.340 m. Le point le plus élevé est de 1.923 m et le moins élevé à 900 m. Les versants du nord sont couverts d’une végétation plus dense que ceux du sud. On y trouve des clairières pittoresques, et d’intéressantes formations rocheuses qui peuvent être l’objet d’un tourisme cognitif. Ce parc national est l’un des milieux écologiques typiques pour le cèdre, lequel ici est conservé en qualité relativement grande et représente une importante richesse naturelle. Sa diminution à l’échelle mondiale, voilà pourquoi, il est objet de soucis spécifiques pour sa conservation, comme essence rare. Donc, il est doté d’une forte potentialité naturelle susceptible d’être utilisée dans son développement intégré. Il est assez boisé offrant un paysage reposant et magnifique. En plus de sa valeur botanique et régulatrice des conditions climatiques, sa forêt présente une grande valeur esthétique qui permet la pratique des activités récréatives de découvertes et de promenades. Le parc national des cèdres (El Meddad) de Theniet El Had est depuis 1923 classé dans le patrimoine des sites environnementaux protégés. 

Le Carrefour

0 commentaire sur “La saison touristique lancée à partir du parc national d'El Meddad”

  1. je suis tres content que vous encourager les jeunes a faire le sport surtout la course a pied.je suis marathonien et natif de theniet el had bonjour a tout les thenietiens

Laisser un commentaire