DES INTERPELLATIONS ET DES ARRESTATIONS APRES L'EMEUTE DE LAAYOUNE

protestation par de jeunes de la commune de Laayoune, avant la rupture du jeûne,.Des centaines de jeunes pour la plupart d’entre eux des chômeurs et sans ressources habitants la ville de Laâyoune, situé à 23 km du chef lieu de wilaya .Se sont regroupés à la sortie Nord/Est de cette paisible ville en coupant la route pendant plus d’une heure à l’aide de pneus brulés, barricades et autres grosses pièrres, protestant contre  ce qu’ils ont qualifié de marginalisation et de hogra, les jeunes surexcités ont barré la RN 14 à la sortie de la ville vers Alger, déversant leurs colère sur les véhicules des passagers, émeutes,  pillages et attaques sur les citoyens et dont la première victime de la presse, un collègue correspondant du Journal (El Khabar), délesté de son  appareil photo qui a été utilisé pour couvrir l’événement , des jeunes a tenté de voler son téléphone portable et certains de ses fonds après avoir fouillé ses poches vigueur et même a &t& humilié et ménacé par les protestaires, ila été victime d’une agression physique et morale suivi du vol. Par ailleurs une plainte  a été déposée contre les émeutiers .’Une série d’attaques contre des citoyens comme c’est le cas avec les mobiles de destructions des biens d’autrui , non seulement ,les émeutier sont essayé de brûler le siège de l’APC par l’essence , malheuresement l’intervention  de la gendarmerie nationale, qui a dispersé dans un court laps de temps, avant la chasse à l’homme sans précédent et d’arrêter certains suspects d’incitation à l’émeute et ont tenté de trouver une explication pour interrogé par certains citoyens. Il ya sur les lieux, où ils seulement dire que le problème est sur l’emploi des jeunes, ce qui a incité à sortir de la rue, nie totalement une telle argumentation,  le Président d’APC de Laâyoune a déclaré que la commune de Laâyoune a bénéficie, de 200 postes dans le cadre de l’emploi de jeunes d’une façon et a tenté de justifier à savoir ce qui s’est passé, lorsque celui-ci Il s’est offert lui-même aux jeunes des postes dans le cadre de l’emploi des jeunes, mais ils ont refusé l’accès à des postes qui leur sont assignées, dans leur désir d’obtenir  l’indemnité sans aucune preuve directe et sans rendement que de dire que la part des 200 postes offerts à la commune  n’a pas été épuisé ce temps a été enregistré seulement 130 bénéficiaires a été le retour de 70 postes la Direction de l’action sociale à partir d’une position de non taux de participation a été comme les années précédentes où seulement les jeunes sont inscrits pour bénéficier de pré salaire sans aucun rendement .Le calme est revenu qu’après l’intervention des éléments de la gendarmerie nationale, venus en force.Les émeutes qui ont secoué samedi dernier la ville de Laâyoune, ont donné lieu à l’interpellation et l’arrestation de cinq suspects. Identifiés comme étant les principaux auteurs. Les cinq personnes ont fait, hier matin l’objet d’un mandat de dépôt par le juge d’instruction près du tribunal de Theniet El Had, 48 km du chef lieu de wilaya.Alors que trois autres personnes sont en état de fuite et sont activement recherchés.
                                                                                                                 ABED  MEGHIT
 

0 commentaire sur “DES INTERPELLATIONS ET DES ARRESTATIONS APRES L'EMEUTE DE LAAYOUNE”

Laisser un commentaire