EN PREVISION DE LA VISITE DU PDG DE NAFTAL

l’on a remarqué contrairement à l’habituel, du nettoyage, du ramassage, de la peinture même sous la pluie et autres opérations de relooking, du maquillage quoi, en effet, une source sure nous a informé que des responsables de Tiaret et même le directeur du district de Chélif sont à pied d’œuvre sur ces lieux pour préparer la visite prochaine du PDG de cette entreprise étatique prévue pour ce lundi, les station de TISSEMSILT, KHEMISTI, TENIET EL HAD, et de BORDJ BOU NAAMA qui il n’y a pas quelques jours se trouvaient abandonnées et dans un état de délaissement sans précédant viennent par le miracle du maquillage d’avoir un autre visage, au moment ou les pompistes n’ont même pas de tenues de travail adéquates et digne du nom d’une des plus grandes entreprises dans le payé, cet état de fait est plus visible au niveau du dépôt de carburants situé sur la route de SIDI ABED, ou ‘’le dépotoir ‘’ qu’il était il y a quelques jours s’est retrouvé subitement un vrai dépôt et toute la saleté qui s’y trouvait s’est faite disparaître, on parle même d’un matériel ramené de Tiaret pour épater l’homme fort de l’entreprise, mais dans la foulée de ce travail trompeur, peut on lui dire qu’ une partie du personnel de ce dépôt est liée à Chélif alors que l’autre partie est liée à Tiaret ? sûrement pas, le PDG ne devra voir que les belles choses ainsi NAFTAL TISSEMSILT restera telle que certains la voulait, toujours en ballottage entre Tiaret et Chélif, et comme un mal ne vient jamais seul, l’on apprend que la direction de l’antenne de Tissemsilt est depuis prés d’un mois sans directeur après le départ du dernier responsable qui n’a tenu en ce poste pas plus de quelques mois pour se retrouver muté à Ain defla. Certains travailleurs souhaitent que cette visite apportera du nouveau pour eux et que ces opérations de maquillage ne seront pas l’arbre qui cache la foret, ils précisent que le mal est beaucoup plus profond et nécessite un vrai coup de responsable

 

Pour OUARSENIS INFO A.NADOUR

Laisser un commentaire