Le président auditionne le ministre des travaux publics

Le président Bouteflika, a affirmé hier que “toute réalisation de port en eau profonde, devra être le fait de l’État et s’inscrire dans la stratégie nationale de développement”. Le chef de l’État a soutenu, au cours d’une réunion restreinte d’évaluation consacrée au secteur des travaux publics, que le gouvernement est dans l’obligation de “veiller à exploiter toute opportunité de création de nouveaux ports ou abris de pêche”.
Soulignant que le gouvernement doit également veiller à réunir les conditions d’entretien des infrastructures des travaux publics dont la réalisation, a-t-il fait remarquer, “coûte au pays des sommes importantes”, le président Bouteflika a mis l’accent sur la nécessité d’accélérer la réalisation d’un institut supérieur de gestion des grands projets et la réhabilitation d’une école nationale de très haut niveau pour la formation des ingénieurs des travaux publics. “Le dossier de l’exploitation et la gestion de l’autoroute Est-Ouest ainsi que le péage de son usage doit progresser en marge de la réalisation de cet important ouvrage”, a-t-il poursuivi. Il a insisté sur l’importance de “veiller de manière constante à la qualité des ouvrages, à l’amélioration de l’ingénierie nationale en tirant profit des partenariats étrangers associés à la réalisation des différents projets et de garder constamment à l’esprit l’impérieuse nécessité de préserver l’environnement et le patrimoine écologique du pays.
Le président de la République a réaffirmé, en outre, “la volonté de l’État de désenclaver les populations dans toutes les régions du pays et de consolider les assises infrastructurelles pour le développement économique et social”. Il a indiqué, à ce titre, que les efforts engagés dans le secteur  des travaux publics “représentent à eux seuls près de 20% du financement mobilisés pour l’ensemble des équipements au titre du programme quinquennal en cours”.
Le président Bouteflika a souligné, à cet égard, que les opérations à inscrire au titre du prochain programme quinquennal “doivent être marquées par la continuité et la rationalité avec les efforts nationaux en cours en matière de moyens de voies de communication y compris le réseau national des voies ferrées”.

Liberte – ABED MEGHIT

Laisser un commentaire