L' APPAT DU GAIN DEPASSE LA PIETE

l’aspect du gain facile dépasse la Rahma. Ce mois de ramadhan s’annonce par une flambée des prix sans pareille et qui risque encore de prendre des pics jamais enregistrés auparavant, pour cela, il suffit de faire un tour auprès des différents marchés de la ville de Tissemsilt pour s’en convaincre. Ce phénomène, connu de tous, permet aux affairistes véreux et aux pseudo commerçants de s’enrichir sur le dos des citoyens et au détriment de l’Etat. Comme à l’accoutumée dès que le mois de ramadhan pointe à l’horizon, les prix de tous les produits de consommation flambent  à une vitesse vertigineuse, ou les produits de première nécessité enregistrent une montée en flèche.La pomme de terre à 35 DA et 40 DA, les carottes à 70 DA, la tomate à 80 DA,les haricots verts à 120 DA, les courgettes à 80 DA,la salade à 100 DA. Pour la viande rouge et blance n’en parlons pas, l’agneau se vent entre 500 et 550 DA, le veau  est à 650 DA,le foie, le beefteak à 800 DA et certains commerçants procèdent même à des ventes concomitantes.

                                                              

                                                     ABED  MEGHIT

Laisser un commentaire