LE TRIBUNAL DE BBN OUVRE LE DOSSIER D’ERIAD

anciens et nouveaux cadres de l’ex entreprise ERIAD dont le siège se trouve à TIARET ainsi que le commissaire aux comptes et certains fonctionnaires après une requête anonyme déposée au niveau de la brigade de la gendarmerie de  LARDJEM au nord de TISSEMSILT cette dernière qui pour rappel a ouvert son enquête en octobre passé a duré plus de sept mois et l’enquête préliminaire qui apparemment n’a pas tout dévoilé avait confirmé énormément de dépassements et d’irrégularités à commencer selon la même source par la manière douteuse et non réglementaire puisque la direction des impôts de TIARET et la banque BADR se sont constitués partie civile dans cette affaire, et dont a été privatisée cette grande entreprise qui regroupait des dizaines de points de vente et d’unités à TIARET MOSTAGANEM RELIZANE LAGHOUAT CHELIF et MEDIA, une autre falsification relative aux mensualités des travailleurs des unités de MOSTAGANEM RELIZANE et MAHDIA dans la wilaya de TIARET licenciés et dont les 10% de leur indemnisation a été entaché d’irrégularités, en tout les cas cette affaire n’a uniquement pas dévoilé les irrégularités et les détournements mais beaucoup plus , elle a confirmé la complicité de l’administration dans ce bradage qui a touché l’une des plus grandes entreprises que l’ALGÉRIE avait lancé par le passé dans le but de garantir l’autosuffisance dans le domaine de l’agro alimentaire 

                                      A.NADOUR        

  

Laisser un commentaire