L'INTERNET A LA PORTE DE TOUS.

quotidienne, les citoyens sont de plus en plus  accros à ce genre de communication qui leur permettent de contacter des gens d’outre mer, d’avoir des informations et de connaître tout ce qui se passe à travers la planète sans se déplacer, en restant assis sur une chaise en face d’un écran en cliquant sur quelques touches et sur une souris.La personne connectée  peut passer des heures entières à surfer sur le net, à se ressourcer sans se rendre compte du temps qui passe. Les internautes peuvent, en effet, échanger des informations, connaître des personnes du monde entier et cela sans aucune difficulté, en une fraction de seconde, plusieurs informations défilent sur l’écran du PC, cet état de fait transforme la quotidien de certaines personnes qui, avant la découverte de ce moyen de communication, ne pouvaient avoir accés à  certaines informations qu’en passant par des étapes archaiques et lentes. Aujourd’hui, presque tout se fait par le biais de la ligne électronique qui fait gagner du temps et de l’argent aux utilisateurs, qui peuvent se documenter ou communiquer avec d’autres personnes en direct en moins de temps et sans débourser beaucoup d’argent. En effet, certains, qui ne peuvent se permettre d’avoir cet outil chez eux, peuvent se déplacer dans un cybercafé afin de satisfaire leur curiosité et leur soif du savoir." En cette période , les internautes sont nombreux, ils viennent passer des heures entières dans mon cybercafé,il y a des personnes jeunes, des moins jeunes et même d’un certain âge, il n’y a pas d’âge pour surfer sur le net, tout le monde est là, blotti contre cet écran , qui leur procure satisfaction et plaisir", dira un gérant d’un cybercafé. La connexion est devenue  un véritable moyen fiable pour se ressourc er et se cultiver, ce qui a favorisé l’extension de l’internet et son adoption par la majorité des foyers. Les
cybercafés envahissent les quartiers, ils poussent  comme des champignons à chaque coin de rue, afin d’attirer la clientèle. Les gérants des cybercafés font des prix compétitifs, en cette période hivernale les gens fréquentent plus les cybercafés et désertent les lieux tels que les cafés…certains optent plus pour une heure ou deux de tchatche que d’aller dans un café. "Chaque cybercafé essaie d’innover,en apportant un plus a ses clients", dira un internaute. "Il n’y a pas que les informaticiens et les spécialistes en la matière, qui fréquentent ces lieux ou la technologie moderne fait des siennes, mais toute’ frange de la socièté, il siffit de s’habituer et de suivre les instructions et cela passe comme sur des roulettes. On vient une fois, deux fois puis on devient un habitué du coin" ajoute t-il.
 H. RACHID

Laisser un commentaire