LES METIERS ARTISANAUX MENACES DE DISPARITION

de programme à même de la réhabiliter et d’atelier pour l’écoulement des produits sur le marchés . Il s’agit notamment des métiers de poterie et de tissage . En dépit , des éfforts consentis localement pour sauvegarder d’autres métiers artisanaux largement répandus dans les zones rurales.Une enquete que nous avons menée à travers les douars de Tissemsilt sur l’existence du metier à tisser, grande fut notre surprise de constater que cette activité a disparu depuis belle lurette inexistante:"Elle a fait naufrage avec nos vieilles grands-mères, il y a fort longtemps". C’était la réponse à la question; " Ou pourrait-on trouver un metier à tisser"?.Une activité qui était pourtant présente dans chaque maison à travers la wilaya et même dans les milieux urbains, elle a sombré comme les dinosaures,sauf que ces derniers ont subi le cataclysme que tout le monde connait. Par contre, le metier à tisser, lui ,s’est éteint par la négligence de certains responsables aux idées rétrogrades et cela malgré l’implantation de plusieurs centre de promotion de la femme et de la jeune fille à travers la wilaya, des centres qui sont le premier espace de rencontres et de reflexions des femmes au niveaux des communes et des douars, un lieu d’échange ou sont programmées des activités,dans nos jours aucun centre n’est fonctionnel, ou le but  des centres se trouvent détournés de sa ligne.
                                                                                                          ABED  MEGH

Laisser un commentaire