BIENTOT UNE ANNEXE DE L'INSTITUT PASTEUR

repartis en 32 spécialistes exerçant au secteur sanitaire  du chef lieu de wilaya,  22 dans la localité de Theniet El Had et 10 autres au secteur sanitaire de Bordj Bounaâma. Cette couverture a permis entre autre de reduire le taux d’évacuation des patients vers d’autres wilayas , notamment Alger , Blida , Oran et Tiaret sauf  pour ce qui est des cancéreux  ou de certains pathologie neurochirurgicales .Le secteur de la santé de la wilaya de Tissemsilt opère sa mue pour se mettre en phase avec la réforme hospitalière, en lançant plusieurs opérations visant à garantir une couverture sanitaire durable, à même de concrétiser les programmes préventifs  au niveau des structures périphériques, et en même temps, dans les zones rurales .Le secteur de la santé  a été doté en 2007 par des équipements médicaux, notamment un échographie, deux échoencéphalographies, une mammographie, deux appareils mobiles pour les examens radiologiques et une salle de réanimation . Même les chefs lieux de communes ont été dotées des ambulances en vue d’alléger le problème de transport des malades. pour ce qui concerne la santé publique, la wilaya de Tissemsilt a bénéficie de 900 millions de DA pour réaliser 27 projets dont une dizaine de projets sont déjà achévés et d’autres sont en cours de réalisation. Aussi parmi les plus importants projets prévus pour la wilaya, la réalisation d’un complexe mère /enfants, qui prendra en charge les besoins maternels et enfantiles, notamment pour ce qui est de la gynécologie, la chirurgie, l’obstétrique et la pédiatrie. Cet édifice prévu pour accueillir environ 80 patientes sera localisé à l’entrée de la ville de Tissemsilt, un lieu choisi délibérément à cause des facilités d’accés qu’il accorde aux autres localités, comme Theniet El Had et Bordj Bounaâma. Par ailleurs, la nouvelle carte sanitaire de la wilaya a pris de l’ampleur par rapport aux années précédentes. Elle se constitue actuellement de 03 établissements publics hospitaliers avec une vocation curative,de 03 établissements publics de santé de proximité, constitués de polycliniques, salles de soins, destinés à accroitre la prévention contre les épidémies et les maladies infectueuses. Cette carte ne se limite pas à ce parc, mais compte se développer davantage pour atteindre au moins, la disponibilité d’une salle de soins par agglomération. Sur un autre plan, les centres de santé existants au niveau de plusieurs localités, ont été érigés en polycliniques et seront équipés en matérièls adéquats. Quant a l’investissement en cours de réalisation, un important programme est prévu pour la réalisation d’une polyclinique à Theniet El Had, avec une salle de soins et une unité d’urgence médicale et chirurgicale. D’autre part la localité de Bordj Bounaâma sera dotée de la même unité.Pour Tissemsilt, chef lieu de wilaya sera dotée d’une polyclinique prévue sur la route de hamadia, d’une autre sur la route de bougara et d’un centre spécialisé dans le traitement des maladies chroniques. En plus de ces opérations, Tissemsilt prévoit la réalisation d’une annexe de l’institut pasteur et d’un centre  intermidiaire de soins aux toxicomanes.
 ABED  MEGHIT

Laisser un commentaire