LES WIDADIS EN BAISSE DE REGIME

, ils se sont fait piégés en s’inclinant dans un match dont beaucoup a été dit sur l’arbitrage particulièrement sur l’arbitre assistant mais qu’il ne fallait absolument pas le perdre vu que leur prochain adversaire n’est autre que le WAB, un sérieux candidat à l’accession qui ne va sûrement pas leur faciliter la tache même en jouant sur un terrain neutre, après un bon début de retour, les widadis semblent en perte de vitesse, psychologiquement, ils ont prouvé qu’ils sont encore fragiles, dés qu’ils encaissent un but, ils n’arrivent plus à remonter dans le résultat, ça était vérifié pas mal de fois, contre l’OCB, USMMH, NARBR et dernièrement contre cette modeste équipe du SCAD qui lute pour sortir de la zone des relégables, et si les raisons de l’échec sont connues pour le coach SENNOR qui tente depuis le début de la saison de les corriger, il est peut être temps aux joueurs de se comporter en professionnels et honorer leur part de la tache

A QUAND UNE CHANCE POUR EL HADI MOHAMED ?      

Il n’attend qu’un simple signe de son entraîneur pour lui montrer qu’il a une place dans l’équipe, ce joueur c’est MOHAMED EL HADI, un jeune formé au sein du widad et à cause de ses études universitaires a du interrompre pour reprendre cette année avec l’équipe des seniors, à 22 ans, EL HADI a toutes les aptitudes pour s’affirmer comme l’ont fait auparavant les KABOUR, SLIMANE,YOUSSEF et les autres, l’entraîneur SENNOR dit avoir toujours l’œil sur lui, même si le joueur n’est encore pas prêt à cent pour cent,  ses choix lui dictent les mieux préparés pour les faire jouer et il aura toujours besoin de lui un jour, en attendant, EL HADI qui n’a jamais été incorporé dans un match officiel et dont la situation est devenue pesante pour lui, garde un grand espoir de faire partie des  onze entrants

SENNORTIRE A BOULETS ROUGES SUR LES ARBITRES

N’ayant pas apprécié la manière par laquelle le trio arbitral avait officié la rencontre contre le SCAD, le coach widadi est sorti de sa réserve pour dire « pour la première fois dans ma carrière je critique les arbitres, ils étaient à 2000% contre nous et j’assume ce que je déclare, les quelques présents et parmi eux le délégué étaient tous dégoûtés par les comportements et l’attitude partiales des arbitres envers mes joueurs, c’est scandaleux et des arbitres pareils ne devront pas officier encore une fois, c’est une gangrène qui a affecté notre football et il ne faut pas qu’on la prenne fortuitement, nous avons payé cash la facture d’un arbitrage corrompu »

Pour OUARSENIS INFO A.NADOUR             

0 commentaire sur “LES WIDADIS EN BAISSE DE REGIME”

  1. LE WIDAD EST ACTUELLEMENT VICTIME D'UNE ADVERSITE MULTIPLE (PRESSION,HUIS-CLOS,DEPLACEMENTS CONSECUTIFS ET IL NE RESTAIT QUE LA PARTIALITE DES ARBITRES POUR SALER L'ADDITION) BON COURAGE ET BEAUCOUP DE PATIENCE LES AMIS NOUS SOMMES DERRIERE VOUS

Laisser un commentaire