LES PROCES IRRITENT LES WIDADIS

l’un annulant l’assemblée générale élective du 05 août 2008 et l’autre obligeant le club à verser une grande somme d’argent à un ancien créancier ce qui a contraint le widad à se morfondre dans une situation des plus obscures depuis plus d’une semaine. Aucune déclarations officielle de la part des responsables du club encore plus, cette situation a permis de nourrir les idées les plus folles, certains même sont allés dire que le club terminera la saison sans l’actuel bureau, alors que d’autres beaucoup plus optimistes ne voient en ces procès qu’une manœuvre de déstabilisation qui ne va en aucun cas perturber le club pour le reste du championnat, en tout les cas, les proches du widad affirment que rien ne peut arrêtera le train widadi tant qu’il existe encore de bonnes volontés qui ne cherchent que le seul intérêt du widad.

 

Pour OUARSENIS INFO A.NADOUR

Laisser un commentaire