LE PRESIDENT FUSTIGE L’ARBITRAGE

« nous nous sommes déplacés à Oued- Rhiou pour jouer au foot et pas pour faire une guerre et se voire victime d’un comportement honteux de la part des arbitres particulièrement celui du centre, avec un tel arbitre même si nous avions joué avec (12) ou(13) joueurs, il aurait avantagé l’équipe locale et c’est scandaleux ce qu’il a fait en seconde mi-temps, pour revenir au match, sincèrement nous aurions pu revenir au moins avec un nul, d’ailleurs la première mi-temps s’est achevée sur un (1-1) mais les agressions répétées sur mes joueurs et le comportement scandaleux de l’arbitre en deuxième mi-temps ont fait qu’il nous était impossible de préserver le résultat »

 

Pour OUARSENIS INFO A.NADOUR

Laisser un commentaire