SENNOR « nous sommes victime de la commission de discipline »

OI : vous avez débuté avec une belle victoire à l’extérieur, un commentaire ? 

SA : c’est simple c’est le fruit d’un bon stage au mercato qui s’est traduit sur le terrain et avec les recrutements que nous avions, la complémentarité dans les trois compartiments commence à se concrétiser, cette victoire ne pouvait en aucun cas nous échapper, nous étions préparés pour ça.

OI : cela veut dire que vous enchaînez par une autre victoire pour le prochain match 

SA : oui c’est notre objectif, mais ce qui nous a fait mal c’est la décision de la commission de discipline que nous avions reçue aujourd’hui( entretien réalisé samedi soir), elle nous a lésé en nous sanctionnant par deux matchs à huis clos et le pire c’est le fait de jouer en dehors de la wilaya, nous ne méritons pas une telle sanction, nous avons payé les frais d’un énergumène qui a fait éruption sur le terrain en agressant l’arbitre et l’entêtement du délégué qui malgré le rétablissement de la situation n’a pas voulu reprendre la partie tout en mettant fin à la rencontre sans que l’arbitre ai lancé le sifflet final et c’est vraiment regrettable, maintenant je me demande si la commission traitera l’affaire du match USMH-ESS de la même manière ?

OI :à vous entendre on sent la frustration ?

SA : bien évidemment, nous nous méritons pas cette sanction, surtout qu’on est aux débuts de la deuxième phase du championnat et qu’on plus besoin de nos supporters, on aurait souhaité jouer au moins dans un stade de la wilaya comme au stade de  TENIET EL HAD qui est doté d’une pelouse de quatrième génération, mais que voulez vous c’est cette commission qui a décidé, toute fois je rassure les supporters du widad que nous gagnerons le match de M’sila même si on devra jouer au sud

OI : confiant alors ?

SA : bien sur, les circonstances nous obligent à être confiant et nous nous bâterons à fond pour réussir nos prochaines rencontres

Pour OUARSENIS INFO   A.NADOUR             

Laisser un commentaire