EXTENSION DU TISSU URBAIN DE LA VILLE.

plan d’extension du tissu urbain décidé par les autorités en vue de résoudre la problématique de la rareté des poches foncières, à l’origine d’un développement urbanistique incohérent qui caractérise cette importante agglomération . Cette extension permettra de porter à 72 hectares la superficie globales du nouveau périmètre de la ville, en soulignant que la superficie dégagée l’Exploitation Agricole Collectif "E.A.C " qui a fait l’objet de reprise, est destinée e  priorité  à  incruster les nombreux projets d’équipements et d’habitat programmés, à court terme. L’intégration de ces 72 hectares est appelée, at-on ajouté, à repondre aux besoins futurs de la population notamment en matière d’infrastructures de base et de logements et donc susceptible d’accompagner et satisfaire, en même temps les demandesconduira l’évolution démographique de la ville, dont le nombre de résidents à travers la wilaya, passera , à l’horizon
2009 à 310.346 habitants soit un population supplémentaire de l’ordre de 10.000 habitants. Les études préliminaires réalisées, dans cette perspective, ont permis à la direction de l’urbanisme et de la construction d’identifier les besoins en logements et en biens d’équipements publics capables, d’une part, de combler le déficit cumulé durant plusieurs années , et de garantir, d’autre part , un développement harmonieux et cohérent de la ville. En terme de logements, la DLEP prévoit de réaliser 2000 logements dans ce sîte et des équipements tout autant importants, eu égard à l’évolution de la population et portent sur la construction , d’une  école primaire, un CEM, un lycée, un antenne administratif, une gare routière, une maternité de 80 lits, un centre commercial, un complexe sportif de proximité, un parking,et des éspaces verts.
                                                                                                ABED  MEGHIT

 

Laisser un commentaire