Acceil | Info Locales | Piscine semi-olympique de Tissemsilt, Trop de monde pour des moyens insuffisants

Piscine semi-olympique de Tissemsilt, Trop de monde pour des moyens insuffisants

Par
Taille de la police: Decrease font Enlarge font
Piscine semi-olympique de Tissemsilt, Trop de monde pour des moyens insuffisants

Les habitants de Tissemsilt, notamment ceux qui n’ont pas les moyens financiers pour se payer des vacances au bord de la mer, se dirigent depuis le début de cet été vers le seul endroit de fraîcheur qu’est la piscine semi-olympique de la ville pour fuir la canicule devenue insupportable.
Ces derniers jours où la température a connu des pics insupportables, tout moyen pour se rafraîchir est le bienvenu. Même les fontaines publiques sont quotidiennement prises d’assaut par les petits enfants. Ces derniers y affluent, transformant ces fontaines en bassins, ignorant même les risques de maladie qu’ils peuvent contracter.

Quant à la piscine, elle s’avère exiguë, tant le nombre de personnes qui s’y rendent est de plus en plus important.

Elle (la piscine) connaît quotidiennement une grande affluence. Face au nombre considérable des personnes de tous âges qui y viennent même des communes limitrophes, certains citoyens se montrent moins enthousiasmés et mettent en doute la qualité de l’eau, même si les responsables de la piscine se déclarent toujours à cheval concernant le traitement de l’eau. En somme, si certains passent leurs vacances avec des agendas préparés à l’avance au bord de la mer, l’été, à Tissemsilt, avec le manque flagrant en de telles infrastructures, a aussi son côté informel. C’est ainsi que certains, avides de fraîcheur, choisissent les rives des barrages et des retenues pour y nager, pêcher et passer des moments de plaisir, même si le danger est parfois grand.
Pour Ouarsenis Info A. Nadour

  • Envoyer à un ami Envoyer à un ami
  • Version imprimable Version imprimable
  • Le texte brut Le texte brut

Tagged as:

Aucun tag pour cet article

Notez cet article

0